Les candidats se mobilisent pour la CCI

Les candidats et les acteurs de la liste Entreprises & Territoires se sont mobilisés à la FIM ce mercredi midi pour partager leurs projets pour une CCI plus ambitieuse pour la Moselle. Coup de projecteur sur quatre chefs d’entreprise dynamiques qui invitent à voter du 20 octobre au 2 novembre.

Jean Poulallion est le président de Metzger, un poste qu’il occupe après avoir été directeur marketing des champagnes Heidsieck puis vice-président du groupe Disney pour la France et le Bénélux. Pour reprendre la société Metzger il n’a pas hésité à passer un CAP de menuisier en aluminium. Il a décidé de devenir candidat sur la liste Entreprises & Territoires de Moselle dans la catégorie industrie pour défendre une liste « d’union qui n’a pas un regard étriqué, mais élargi. Il ne s’agit pas de défendre des intérêts corporatistes ou syndicaux, mais de faire avancer l’entreprise en Lorraine. Le pôle économique mosellan, à lui seul, ne pèse rien au sein de la région Grand Est. Pour que la Moselle vive, il faut que la Lorraine pèse de tout son poids dans la région Grand Est ».

Laëtitia Burckhart est gérante d’Impretex. Cette jeune femme a repris l’entreprise familiale où elle était auparavant salariée. Elle s’engage dans la liste Entreprises & Territoires de Moselle dans la catégorie industrie pour « l’avenir de nos enfants, afin d’essayer de leur construire un monde meilleur. C’est une liste jeune et nous avons besoin d’apporter du renouveau chez les dirigeants de la CCI », affirme-t-elle avec conviction.

Marc Chapouthier est un chef d’entreprise globe-trotter. Il y a 30 ans il est appelé pour travailler à Dubaï pour une entreprises de déchets à une époque où l’environnement n’est pas au centre des préoccupations. Mais l’homme aime le challenge et quelques années plus tard il s’installe à Singapour pour travailler pour Suez. Enfin il y a 15 ans, il crée Environnement-Déchets. Il est candidat sur la liste Entreprises et Territoires de Moselle dans la catégorie services car il estime « qu’il y a des choses très intéressantes à réaliser, notamment développer le volet international et environnemental de la CCI. Ainsi elle pourra davantage appuyer les petites entreprises pour se structurer. Cette liste présente une union de compétences et de talents très variés, capables de répondre à toutes les attentes des chefs d’entreprises. »

Avec un DEA en philosophie économique Stéphanie Lemoine, gérante Chofico Jeff de Bruges, candidate dans la catégorie commerce, n’était pas destinée à la gestion d’une entreprise. Pourtant, elle prend goût au commerce direct en travaillant dans la boutique Jeff de Bruges de sa mère, et elle va rapidement décider de reprendre l’affaire à Thionville, plus une autre boutique franchisée. Aujourd’hui elle siège également dans le conseil d’administration de la fédération française des franchisés, elle est également présidente des franchisés Jeff de Bruges. Elle participe à la liste pour « faire prendre conscience de la mutation qu’a subi le commerce. La liste Entreprises & Territoires me paraît être une bonne représentation du monde entrepreneurial dans toute sa diversité. »fim 5-10-2016